La collégiale Saint-Hippolyte, à Poligny

Accueil > Patrimoine > La collégiale Saint-Hippolyte, à Poligny

Poligny présente un remarquable ensemble d’églises médiévales. Au cœur de la ville, la collégiale Saint-Hippolyte se distingue par son harmonie sublime : la rapidité de sa construction en moins d’un demi-siècle lui confère en effet une unité architecturale exceptionnelle. C’est à Jean Chousat, conseiller et gouverneur général des finances du duc Philippe le Bon, que Poligny doit d’avoir cet édifice puisqu’il offrit le terrain pour bâtir l’église et y installa sa chapelle privée. Polinois d’origine, les évêques Jean Langret et Jean Chevrot financèrent également leurs chapelles dans l’édifice. La construction s’acheva au milieu du 15ème siècle (façade et clocher) complétée par le porche au 17ème siècle.

Saint-Hippolyte renferme nombre de chefs d’œuvre de la statuaire bourguignonne, œuvres de l’atelier de Claus de Werve et de Jean de la Huerta, entre autres un rare calvaire placé sur une poutre de gloire. Les vitraux du 19ème siècle du maître verrier lyonnais Bégule représentent des épisodes de la vie de sainte Colette, qui installa un couvent dans la ville en 1415, avec le soutien du duc Jean sans Peur. On retrouve dans certains de ces vitraux des portraits de Polinois de l’époque. L’orgue Cavaillé-Coll complète le riche mobilier de la collégiale.

ViaCluny.fr Poligny patrimoine architecture visiter Jura site clunisien
ViaCluny.fr Poligny patrimoine architecture visiter Jura site clunisien
ViaCluny.fr Poligny patrimoine architecture visiter Jura site clunisien
ViaCluny.fr Poligny patrimoine architecture visiter Jura site clunisien
Translate »