La maison vigneronne

Accueil > Patrimoine > La maison vigneronne

Les maisons vigneronnes sont visibles sur toute la bordure du massif jurassien. En pierre, elles varient en taille et en forme mais elles se caractérisent par la présence d’une cave enterrée ou semi-enterrée à laquelle on accède par une porte ou un trappon ; un cellier peut s’y substituer.
L’accès est généralement couvert par un perron desservant la porte d’entrée de l’habitation et auquel on accède par un escalier en façade. Les viticulteurs pouvant autrefois également être polyculteurs, étable et grange prolongeaient le bâtiment, d’où la présence de grandes portes voûtées souvent transformées en baies vitrées dans le cas de restauration de bâtiment. De petits détails viennent rythmer la façade de la maison vigneronne : soupirail, lucarne et poulie au niveau du grenier servant au stockage du foin, treille de vigne, etc.

Translate »