Vue du Mont d’Or

Accueil > Patrimoine > Vue du Mont d’Or

Depuis les Hôpitaux-Neufs, le chemin s’élève sur le massif du Mont d’Or et du Risoux. Ce massif, frontalier entre la France et la Suisse, s’étire sur plus de 30 km et forme un large relief peu élevé par rapport aux vallées adjacentes. C’est le domaine de la plus vaste forêt de la Haute-Chaine. Les hêtres, sapins et épicéas sont exploités pour la production de bois. Dans les clairières, les chalets d’alpage accueillent les vaches laitières et les génisses à la belle saison. Mais c’est aussi, par endroit, un domaine touristique. Depuis Métabief, un télésiège permet au public d’accéder au sommet du Morond à 1420 mètres d’altitude. Un peu plus loin une route de montagne conduit à un parking d’où il est facile d’accéder au sommet du Mont d’Or à 1463 mètres d’altitude. Le chemin longe la ligne de crête, offrant un magnifique panorama sur plus de 300 sommets alpins par beau temps : à l’Est et au Sud-Est, le Mont Blanc, Aiguille du Midi… Plus près, en Suisse, la Dent de Vaulion et le Mont Tendre et dans la vallée le lac de Joux, à l’Ouest apparaît le lac de Remoray. Au Nord, on aperçoit le Larmont et le Château de Joux. En regardant la vallée au pied des falaises du Mont d’Or, hautes d’environ 150m, se découvrent Jougne et la vallée de la Jougnenaz qui se jette dans l’Orbe. Un peu plus haut on devine le village d’Entre-Les-Fourgs, et plus haut le Suchet avec les aiguilles de Baulmes et le Chasseron, plus massif. Au loin, ce sont les sommets de la Jungfrau et de l’Eiger. Alors, n’oubliez pas de prendre un appareil photo et prévoyez de passer un peu de temps sur ces sommets.

Translate »