Doubs

Saint-Point-Lac

Saint-Point-Lac

Doubs, au sein du massif du Jura

46° 48′ 55″ nord, 6 18′ 50″ est

Au milieu du 12ème siècle, de grands défrichements commencent sur les rives du lac Dampvauthier, ces dernières dépendant des « bourgeois » de Pontarlier qui vont ainsi créer au siècle suivant un vaste territoire communal appelé baroichage (paroisse). Le tour du lac est encore vierge de toute habitation mais la tradition raconte qu’un ermite appelé Vauthier et son aide Fournier y vivaient, à l’emplacement actuel du village de Saint-Point. C’est dans ce contexte que va être établi le prieuré du Lay-Dampvauthier par celui de Romainmotier (canton de Vaud, Suisse), possédant des propriétés dans la Chaux d’Arlier et ayant déjà fondé les villages proches de Vaux et de Chantegrue.
Le prieuré, pour lequel il n’existe pas d’acte de fondation et dont la construction a duré vingt ans, est actif en 1243. Il se composait d’une église voûtée en berceau, d’un petit cloître et d’une maison prieurale ; le domaine ecclésiastique comportait également un cimetière, une école et une fromagerie.
Les moines devaient fournir à ceux de Romainmôtier des œufs et du fromage mais le prieuré avait d’abord une vocation spirituelle : les moines priaient, pratiquaient l’hospitalité et assuraient la desserte paroissiale, au moins un des moines étant ordonné prêtre. De fait, comme la toute proche abbaye cistercienne du Mont-Sainte-Marie n’ouvrait pas sa chapelle aux habitants des villages alentour, le prieuré de Lay-Dampvauthier devint la paroisse du lac et l’église de Lay-Dampvauthier reçut des reliques de Pontius.
En 1450 le prieuré de Romainmôtier devient une abbaye en commende. Quatre ans plus tard, les bâtiments du prieuré sont cédés aux villageois et, en 1537, Romainmôtier se soumet aux protestants : le monastère est sécularisé. Au Lay-Dampvauthier, l’église, le village et le lac changent de nom au fil du temps : ces lieux s’appellent de nos jours Saint-Point. Un site à découvrir grâce à la boucle de randonnée dédiée.

Port de Saint-Point-Lac

Port de Saint-Point-Lac

La maison prieurale (à gauche) et l'église

La maison prieurale (à gauche) et l'église

Lac de Saint-Point-Lac

Lac de Saint-Point-Lac

Le clocher sort de la brume

Le clocher sort de la brume

Intérieur de l'église

Intérieur de l'église

Le village, au bord du lac

Le village, au bord du lac

La carte interactive

Une base de données toujours mise à jour

Bien se préparer c'est important, sur la carte vous trouverez : hébergements, ravitaillements, offices de tourisme, gares et accès, boucles et étapes, sites remarquables, etc. Grâce aux différents calques, sélectionnez les niveaux d'information dont vous avez besoin.

Voir la carte interactive

Voir les autres sites clunisiens

26 sites à découvrir le long de votre chemin
Voir le patrimoine culturelVoir le patrimoine naturel
Translate »