Jura

Le marbre de Miéry

Accueil > Découvrir > Patrimoine naturel > Le marbre de Miéry

Le marbre de Miéry

Employé au sein de joyaux architecturaux

La région de Poligny recèle de matériaux exploités depuis très longtemps. Ainsi les calcaires à gryphées (Gryphea arcuata, huître de forme arquée) ont été formés sur une dizaine de mètres d’épaisseur par les dépôts au fond des mers de l’Ere secondaire. Cette pierre marbrière a été utilisée du 15ème au 18ème siècle sous le nom de « pierre bleue » ou « pierre noire » de Miéry, que ce soit pour le dallage du chœur de la collégiale Saint-Hippolyte de Poligny ou les tombeaux de Philibert le Beau et Marguerite de Bourgogne au monastère de Brou à Bourg-en-Bresse. La traversée du village permet de remarquer plusieurs fontaines en pierre et quelques belles bâtisses.
Un enfant né à Miéry en 1891 a connu un destin particulier : José Martin. Parti en Amérique en 1928, il est naturalisé américain en 1937 et s’éteindra à Dallas en 1985. S’il a réalisé dans cette ville ses œuvres majeures, ce sculpteur est également le créateur du monument aux morts de Saint-Lothain, de celui de Danjoutin (Territoire de Belfort) et d’un médaillon en bronze figurant Pasteur pour l’hôpital de Lons-le-Saunier.

Socle d'un gisant au monastère royal de Brou

Socle d'un gisant au monastère royal de Brou

Marbre de Miéry

Marbre de Miéry

Calcaire à gryphées

Calcaire à gryphées

La carte interactive

Une base de données toujours mise à jour

Bien se préparer c'est important, sur la carte vous trouverez : hébergements, ravitaillements, offices de tourisme, gares et accès, boucles et étapes, sites remarquables, etc. Grâce aux différents calques, sélectionnez les niveaux d'information dont vous avez besoin.

Voir la carte interactive

Voir les autres éléments patrimoniaux

Touchez les pierres et goutez les saveurs
Voir le patrimoine culturelDécouvrir les sites clunisiens
Translate »