Doubs

Le Mont d’Or

Le Mont d’Or ou Vacherin Mont d’Or

Un fromage transfrontalier

Le Mont d’Or, culminant à 1 463 mètres, est le plus haut sommet de la chaîne du Jura : la frontière suisse étant proche du sommet, c’est une montagne franco-suisse. L’appellation « vacherin du Mont d’Or » s’étend donc sur les deux pays mais, lors de sa fabrication, le lait est cru en France et thermisé en Suisse.
Le « Mont-d’Or » est ce fromage très reconnaissable à la « sangle » d’aubier d’épicéa qui l’encercle et à sa boite en épicéa, lui conférant une saveur unique.
Au 18ème siècle tous les fromages produits dans la région sont appelés vachelins, ceux du Mont d’Or et du Noirmont étant réputés pour leur qualité et vendus très chers. Dans une lettre adressée à Antoine Parmentier en 1799, Eugène Droz fait ainsi état du « fromage de boëtte », en référence à son contenant dont la fabrication se développera au début du 20ème siècle à Mouthe. Au 19ème siècle, le vacherin du Mont d’Or est primé lors d’expositions agricoles où il obtient ses lettres de noblesse.
De nos jours le Mont d’Or est un fromage saisonnier très apprécié pour son crémeux et sa personnalité. Des « sangliers » vont encore, dès l’abattage des épicéas, prélever des « sangles » dans l’aubier, la fabrication des boites faisant ainsi travailler de petites usines au grand savoir-faire.

Un bon Mont-d'Or...

Un bon Mont-d'Or...

Le Mont d'Or

Le Mont d'Or

Fromagerie du Mont-d'Or

Fromagerie du Mont-d'Or

Le travail des sangliers

Le travail des sangliers

La carte interactive

Une base de données toujours mise à jour

Bien se préparer c'est important, sur la carte vous trouverez : hébergements, ravitaillements, offices de tourisme, gares et accès, boucles et étapes, sites remarquables, etc. Grâce aux différents calques, sélectionnez les niveaux d'information dont vous avez besoin.

Voir la carte interactive

Voir les autres éléments patrimoniaux

Touchez les pierres et goutez les saveurs
Voir le patrimoine culturelDécouvrir les sites clunisiens
Translate »