Jura

L’habitat dans le Val de Mièges

Accueil > Découvrir > Patrimoine culturel > L’habitat dans le Val de Mièges

L’habitat dans le val de Mièges

Nozeroy et Mièges

Nozeroy est née de la volonté politique de Jean de Chalon l’Antique, construite peu à peu sur un emplacement auparavant vierge d’habitations. La ville, bâtie sur un plan régulier typique des 15ème et 16ème siècles, est ceinte de remparts, le château occupant l’extrémité ouest. Les maisons d’habitation des bourgeois présentent les mêmes caractéristiques : elles occupent des parcelles étroites et longues, traversantes, bordant la Grande Rue et une rue secondaire. Elles mesurent en moyenne 15 mètres en façade et 30 mètres de long et comportent deux étages et des combles : c’est dans cet espace que vit la famille et qu’est établie son activité commerciale ou artisanale. En fond de parcelle était construit un autre bâtiment en bordure de la rue secondaire, dépendance agricole destiné au bétail, au matériel et au stockage du grain. Un petit jardin permettait d’élever une vache ou une chèvre et de cultiver quelques légumes, ce qui était habituel à cette époque.
Mièges n’est pas une ville mais un village agricole. L’habitat traditionnel est, comme à Nozeroy en pierre de Molpré, fonctionnel, adapté au climat et à la culture. Les maisons possèdent une façade sur la rue présentant la porte d’entrée de l’habitation qui se situe à l’étage, ainsi que la porte de l’écurie, donnant aussi accès à la cour de ferme : le foin sera engrangé au premier étage, au-dessus de cette porte. Un bâtiment situé dans la cour permet de rentrer les charrettes, stocker le grain et le matériel agricole. En dehors du village, la ferme peut avoir, comme les maisons vigneronnes, un escalier extérieur et le toit a souvent une ou deux demi-croupes.

Balcons d'une maison de Nozeroy

Balcons d'une maison de Nozeroy

Mièges

Mièges

De la bonne herbe pour le Comté

De la bonne herbe pour le Comté

La carte interactive

Une base de données toujours mise à jour

Bien se préparer c'est important, sur la carte vous trouverez : hébergements, ravitaillements, offices de tourisme, gares et accès, boucles et étapes, sites remarquables, etc. Grâce aux différents calques, sélectionnez les niveaux d'information dont vous avez besoin.

Voir la carte interactive

Voir les autres éléments patrimoniaux

Touchez les pierres et goutez les saveurs
Voir le patrimoine naturelDécouvrir les sites clunisiens
Translate »