Doubs

Mouthe

Mouthe

Village le plus froid de France !

Mouthe est connu pour être le village le plus froid de France, le mercure étant descendu à -36°7 en 1968 : la petite Sibérie, …
En 1077, Simon, comte de Valois, décide de quitter le monde pour se retirer à l’abbaye de Saint-Claude. Puis, désirant faire l’expérience de la solitude, il s’enfonce avec quelques compagnons dans la forêt du Jura et choisit de s’installer à proximité de la source du Doubs. L’ermitage qu’il bâtit devint au cours du 12ème siècle un petit prieuré dépendant de Saint-Claude et la présence de moines ne tarda pas à attirer des paysans en quête de terre malgré le climat : c’est ainsi que naquit le village de Mouthe.
Par la suite, le Val de Mouthe devient une seigneurie ecclésiastique de jésuites comptant les villages de Crouzet, Gellin, Sarrageois, Rondefontaine, Boujeons, Les Pontets, Reculfoz et Petite-Chaux. Les conditions de vie et de travail sont dures et les habitants resteront mainmortables et corvéables à merci jusqu’à la Révolution. En 1570, les religieux afferment à un maître de forges l’extraction de fer, le haut fourneau, l’affinerie et la martellerie mais quelques décennies plus tard, les habitants réclament la destruction de ces usines qui ont ruiné les forêts environnantes, le bois étant pris sur place pour toutes ces activités. En 1595, les troupes du « bon » roi Henri IV ont déjà pillé le village et, en 1639, les troupes de Saxe-Weimar massacrent, incendient et détruisent les villages du Val. Mais Mouthe se relèvera tout de même, connaissant même une relative prospérité : devenu un village touristique, il est connu pour la source du Doubs, les tourbières, ses balades en forêt et ses pistes de ski de fond ou alpins.

Intérieur de l'église

Intérieur de l'église

La bouverie, bâtie à la fin du 16ème

La bouverie, bâtie à la fin du 16ème

La pierre de la dime

La pierre de la dime

Source du Doubs sous la neige

Source du Doubs sous la neige

Tourbières

Tourbières

La carte interactive

Une base de données toujours mise à jour

Bien se préparer c'est important, sur la carte vous trouverez : hébergements, ravitaillements, offices de tourisme, gares et accès, boucles et étapes, sites remarquables, etc. Grâce aux différents calques, sélectionnez les niveaux d'information dont vous avez besoin.

Voir la carte interactive

Voir les autres éléments patrimoniaux

Touchez les pierres et goutez les saveurs
Voir le patrimoine naturelDécouvrir les sites clunisiens
Translate »